Ernest BLOCH (1880-1959)


1) Présentation du CD

Les oeuvres de ce CD ont été enregistrées au Théâtre de Mézin dans le cadre de l'Académie de Jeunes Solistes. C'est le 2e disque de cette association, dirigée par Christophe Boulier (voir la page ACADEMIE sur ce même site pour plus d'informations). En "bonus", Christophe Boulier a souhaité inclure la Fantaisie Hébraique de Leo Ornstein. Bloch a dit de lui qu'il était le seul compositeur montrant de véritables signes de génie... Les illustrations sont de Laure Escudier.

2) Composition du CD

Poème Mystique (ou Sonate n° 2 pour violon et piano)
Achevé à Santa Fé le 20 novembre 1924, il est dédié à André de Ribaupierre et Beryl Rubinstein, qui le créent le 24 janvier 1925 à New York. La première française a lieu à l'Ecole Normale de Musique de Paris le 20 février 1934, par André de Ribaupierre. Une révision fût effectuée en 1958. C'est cependant la version originale qui est présentée dans cet enregistrement.
Violon : Christophe Boulier
Piano : Philippa Neuteboom
Baal Shem (Vidui - Nigun - Simchas Torah)
Ecrit à Cleveland en 1923, à la mémoire de la mère du compositeur, et créé par André de Ribaupierre. C'est l'année durant laquelle Ernest Bloch obtint sa naturalisation américaine.
Violon : Christophe Boulier
Piano : Clémence Chabrand, Bruno Teixeira Martins, Claire Hamon
Suite Hébraique pour violon et piano
Achevée le 17 mars 1951 à Agate Beach, écrite pour alto ou violon et piano, elle est dédiée au Covenant Club de l'Illinois (dirigé par Joseph Braun) et créée dans ce club le 3 mars 1952 par Milton Preves et Helene Brahm.
Violon : Christophe Boulier
Piano : Etté Kim
Psaumes 114 et 137
Dédiés à Edmond - qui a adapté ces deux poèmes de l'hébreu - et Madeleine Fleg. Composés entre 1912 et 1914, Bloch en a fait également une version pour chant et orchestre
Soprano : Aurélie Malmberg Bourgela

Piano : Yuri Higuchi, Célia Oneto Bensaid
Poems of the Sea
Les Poèmes de la Mer ont été achevés le 11 février 1922 à Cleveland. Ils comportent trois pièces pour piano dont les titres sont : Waves, Chanty, At Sea.
Piano : Etté Kim, Clémence Chabrand, Bruno Teixeira Martins
Supplication (extrait de From Jewish Life)
Achevée à Santa Fé en décembre 1924, cette oeuvre est dédiée au violoncelliste et chef d'orchestre Hans Kindler, qui la crée l'année suivante aux Etats-Unis. En France, c'est André Lévy qui la joue pour la première fois, le 20 juin 1935, à Paris.
Violoncelle : Grégoire Catelin
Piano : Philippa Neuteboom
Leo ORNSTEIN (1893-2002) : Hebraic Fantasy
Ecrite en 1929, elle ne fut cependant éditée qu'en 1975. Elle est dédiée à Albert Einstein, à l'occasion du 50e anniversaire de ce dernier. Lors de sa création, Ornstein tenait la partie de piano et Einstein tournait les pages. On sait qu'Einstein était un excellent violoniste amateur. Il commença à l'âge de 6 ans l'étude de cet instrument, et garda cette passion jusqu'à la fin de sa vie. Il s'agit ici probablement du premier CD de cette oeuvre...
Violon : Christophe Boulier
Piano : Célia Oneto Bensaid

Textes : R. B.

3) Critiques

L'Education musicale (n° 51, septembre 2011)
Un disque empreint de spiritualité...
Une interprétation virtuose et pleine d’allant...